Il faut que je vous raconte mon voyage à Venise dimanche dernier. Départ du collège vers 18h direction Nîmes. Arrivé a Narbonne, mon patron m'appelle en me disant : "Attention, y a de grosses chutes de neige dans votre direction; faites très attention. Arrêtez vous dans une aire de repos !" J'avais à peine raccroché qu'une tempête s'est abattue sur notre route et, en même pas 3 mn, toute l'autoroute était recouvert d'au moins

20 cm

de neige. J'avais jamais vu ca! Toutes les voitures qui roulaient se sont arrêtées, ne pouvant plus avancer. Moi, avec le car, j'avais de la neige qui raclait à l'avant tellement il y en avait !

Je n'ai pu faire que quelque kms avant d'etre bloqué par des camions pris dans la neiges ! Les gens dormaient dans leurs voitures sur l'autoroute, ce que nous avons fait aussi ont était comme coupé du monde. A 4h du matin, les services d'autoroute ainsi que la sécurité civile ont réussis à passer et sont venus nous donner des boissons et un peu à manger. Ce n'est qu'à 6 h du matin, où plusieurs chasse-neiges sont venus gratter une voie de circulation que j'ai pu repartir à une vitesse de 30km. Jusqu'à Salon de Provence, où tout c'est améliorer. Nous sommes arrivés à Nice à 11h30. Dans l'autre sens, il y avait des kms de camions bloqués !

photo

Ce fut très fatiguant, ce voyage.